Bangala expose à la Niche !

 

Bangala a étudié à l'école Estienne. Peintre et artiste multimédia il a été invité par Têtes raides à peindre en direct dans la Gare du nord à Paris en décembre 2005 pour un "Concert sauvage". En juin 2010, la scène nationale la Comédie de Clermont-Ferrand l'invite à intervenir en direct avec le danseur-chorégraphe Dominique Boivin.
 

C'était la première fois que son geste de peinture, par des images projetées, entrait en résonance avec l'énergie de la musique, de corps en mouvement et de l'espace. On est ici dans le prolongement du film d'animation Bâmiyân qui a remporté en 2009 le prix Scam de l'oeuvre d'art numérique.


"Je travaille sur des plaques de verres, ce qui permet un geste rapide, c'est-à-dire qu'il n'y a pas d'absorption de la matière. Toute la matière est là en mouvement, en lévitation." Depuis plus de trois ans il scénographie régulièrement les concerts pédagogiques de l'Orchestre de Paris."
 

En avril 2012 il a peint en direct salle Pleyel avec l'Orchestre de Paris sur l'œuvre de Marc-André Dalbavie "Color". "Autour des Tableaux d'une exposition" de Modeste Moussorgski et Ravel, en février 2013, il a la possibilité de peindre en direct avec les cent vingt musiciens de l'Orchestre de Paris et donne le sentiment d'un cent vingt et unième musicien sur scène qui joue la partition. Les spectateurs peuvent suivre l'exécution de l'altiste, les doigts sur les cordes, le mouvement de l'archet, de même ils peuvent suivre le mouvement des pinceaux, des raclettes, des spatules, des effacements de chiffons dans le véritable temps de leur exécution.

 

RDV le jeudi 2 mai à 18h pour le vernissage de l'exposition à la Niche.

 

Pour plus d'infos sur Bangala, cliquez ici.

 

La Niche 23 rue faidherbe 75011 Paris - Tel : 01 44 64 78 92 - contact@alaniche.fr