Antonio Segui expose à La Niche !

 

Antonio Seguí expose à La Niche du 16 mars au 14 avril 2012

  

Antonio Seguí est né à Córdoba, en Argentine, en 1934. Il quitte l’Argentine en 1963 pour s’installer définitivement en France, à Paris, puis à Arcueil où il occupe le même atelier depuis son arrivée. Seguí compte à son actif plus d’une centaine d’expositions personnelles, il a remporté prix et récompenses sur les cinq continents et enseigné à l’École nationale supérieure des Beaux-Arts. Son œuvre est entrée dans les collections des plus grands musées du monde.

 

Seguí commence à utiliser dans ses gravures la technique du carborundum en 2002. Dans un entretien avec Philippe Piguet (Art absolument, été 2005), Seguí précise à propos de cette forme de gravure : « C’est une technique qui me convient très bien et qui utilise de la poudre de carbure de silicium mélangée à des vernis ou des résines. Cette préparation a l’avantage de pouvoir être encrée, essuyée et imprimée comme une gravure en taille douce sans qu’il soit nécessaire de creuser le métal. C’est une technique qui offre une grande richesse plastique de matières et de formes et que l’on peut combiner avec d’autres procédés de gravure. Ça permet notamment d’obtenir un noir très spécial, une sorte de noir de fumée légèrement bleuté. On ne peut pas faire des choses très fines. C’est assez brut, assez schématique. Ça me convient parfaitement. »

  

 

Rendez-vous le jeudi 15 mars à 18h pour le vernissage de l'exposition à la Niche !
L'accordéoniste Raul Barboza sera aussi présent pour interpreter plusieurs morceaux !

 

  

 

Pour plus de renseignements, vous pouvez nous contacter
par téléphone (01 44 64 78 92) ou par mail (contact@alaniche.fr)

 

  

 Oeuvre reproduite sur l'affiche : Cabeza, 2008  19x19,5 cm (33 x 25 cm)
Gravure au carborundum sur papier Japon contrecollé sur Arches
Atelier Pasnic, Paris
© Beatrice Hatala